Vous avez des questions? Nous avons les réponses.

Comprendre l’identifiant de transaction et l’intégrité des données

  • Mise à jour

Résumé

La vidéo ci-dessous illustre le concept d’identifiant de transaction et la manière dont il s’applique à une analyse du grand livre dans MindBridge.



MindBridge s’appuie sur l’identifiant de transaction des points de contrôle qui se rapportent à la communication du compte et au flux monétaire pour évaluer le risque.

En savoir plus sur les points de contrôle qui s’activent au niveau transactionnel dans notre base de connaissances.


Comment puis-je savoir ce que mon client utilise comme identifiant de transaction ?

L’identifiant de transaction varie en fonction du système comptable et des procédures de comptabilité utilisés. Comme illustré ci-dessous, la méthode la plus efficace permettant d’identifier quelle colonne reflète l’identifiant de transaction est de filtrer les données et de vérifier le solde du montant qui en résulte, avec des valeurs d’identifiant de transaction uniques donnant un résultat net de zéro.

Transaction_ID_recording_-_use__1_.gif

J’ai identifié l’identifiant de transaction dans les données, quelle est la prochaine étape ?

L’identifiant de transaction est créé et appliqué à l’étape Examiner les données du processus de traitement des données du grand livre.

Remarque : le mappage de l’identifiant de transaction pendant l’étape de mappage des colonnes n’applique pas l’identifiant de transaction à vos données. En mappant cette colonne, vous la rendez accessible dans le cadre du filtrage.

image__11_.png


Page Examiner les données : graphique de transaction

À l’étape Examiner les données, utilisez le menu déroulant Sélectionner l’identifiant de transaction pour sélectionner la colonne de données que vous souhaitez utiliser comme identifiant de transaction. Si la colonne d’identifiant de transaction que vous avez sélectionnée n’est pas répertoriée, sélectionnez une combinaison personnalisée et appliquez la colonne correspondante à partir des données.

Vous pouvez sélectionner une combinaison de données de colonne pour votre identifiant de transaction, par exemple, en regroupant les écritures comptables ayant le même numéro de transaction et la même date de transaction. La combinaison de plusieurs éléments d’identification peut aider à subdiviser des transactions plus importantes, créant ainsi une représentation plus précise des transactions individuelles qui ont eu lieu.

Une fois qu’un identifiant de transaction a été sélectionné, le graphique de droite génère automatiquement une visualisation de la structure de transaction à l’aide de cet identifiant.

Les données sont ventilées par nombre d’écritures comptables que contient chaque transaction dans les conditions appliquées. Le nombre d’écritures comptables indique la granularité de l’identifiant de transaction sélectionné, c.-à-d. si l’identifiant définit des structures de transaction plus petites et plus précises, ou des structures de transaction par lots plus grandes et moins précises.

L’objectif doit être d’atteindre un niveau élevé de granularité et de réduire le nombre de transactions par lots très importantes. Par conséquent, vous devriez vous efforcer à ce que la plupart des transactions soient composées de 2 à 4 écritures comptables seulement, tout en évitant que certaines transactions n’aient qu’une seule écriture comptable.


Page Examiner les données : contrôles de l’intégrité des données

Les contrôles d’intégrité des données affichés sous le graphique de transaction permettent de confirmer que l’identifiant de transaction correct a été appliqué. Ces vérifications indiquent la présence de transactions à écriture comptable unique, de déséquilibres transactionnels, de dates d’enregistrement multiples, etc.

Ces contrôles d’intégrité mettent également en évidence tout déséquilibre global ou toute information manquante dans votre ensemble de données, ce qui aura un impact sur votre analyse.

L’objectif est de sélectionner un identifiant de transaction qui génère des coches vertes pour les 6 contrôles d’intégrité des données :

  • Votre grand livre a des débits et des crédits équilibrés
  • Votre grand livre ne contient pas de transactions à écriture comptable unique
  • Votre grand livre ne contient pas de transactions à écritures comptables multiples non équilibrées
  • Votre grand livre ne contient pas de transactions très importantes
  • Aucune transaction ne couvre plus d’une date de la transaction
  • Votre grand livre contient toutes les informations obligatoires pour tous les dossiers

 


Un autre problème ?

Partagez vos réflexions et vos demandes avec la communauté ! Vous pouvez également discuter avec nous ou envoyer une demande d’assistance supplémentaire.


Articles connexes

Cet article vous a-t-il été utile ?