Avez-vous des questions? Nous avons des réponses.

Comment puis-je effectuer une analyse avec plusieurs filiales ou entités?

  • Mise à jour

Sommaire

Découvrez comment configurer une analyse lorsque les données de votre entreprise contiennent plusieurs filiales ou entités. Par exemple, si vous analysez des données pour une entité de groupe ou une filiale de groupe. L’article explique comment effectuer une analyse avec plusieurs entités.

Remarque : L’identifiant de filiale ou d’entité dans un système comptable est généralement affiché sous forme de champ Identifiant de société. Dans cet article, nous appellerons ce champ « Identifiant de société ».


Résolution

Si votre organisation dispose de données financières couvrant plusieurs filiales, il existe trois méthodes pour effectuer l’analyse.

1. Analyser l’ensemble complet de données du grand livre général avec toutes les données des filiales combinées dans un fichier, avec la colonne Identifiant de société pour le filtrage et l’échantillonnage

Pour cette méthode, vos données transactionnelles (p. ex., le grand livre général) doivent avoir une colonne Identifiant de société pour chaque écriture, car elle sera utilisée comme filtre pour l’analyse et l’échantillonnage de vos données.

Selon cette méthode, votre mission :

  • Affichera une évaluation des risques combinée de l’activité de l’exercice fiscal dans l’ensemble de la société mère
  • Compilera les différentes données de la filiale dans un seul groupe pour l’échantillonnage
  • Affichera les tendances et les ratios combinés des filiales
Remarque : Cette option n’est pas idéale ou courante pour effectuer une analyse sur la société mère.

2. Analyser les données de chaque filiale ou entité dans le cadre d’analyses distinctes (au sein d’une même mission)

Pour cette méthode, vous devez avoir la colonne Identifiant de société dans vos données transactionnelles et vous devrez créer un identifiant unique dans vos données. Cet identifiant unique peut être créé à l’aide de l’Identifiant de société et de l’Identifiant de compte du grand livre général, par exemple :

  • N° de compte A_GL de société = Alpha_1000
  • N° de compte B_GL de société = Beta_1000
  • N° de compte C_GL de société = Gamma_1000

Cette méthode exige que les filiales aient des mises en correspondance de comptes identiques ou complètement différents, car chaque identifiant unique ne peut avoir qu’une seule mise en correspondance qui lui est attribuée par mission. Nous suggérons les étapes suivantes pour créer le fichier de mise en correspondance des comptes :

  1. Créez un fichier principal de mise en correspondance des comptes qui met en correspondance tous les Identifiants de comptes du grand livre général uniques au sein des filiales. Cela garantira la cohérence et la comparabilité dans l’ensemble des transactions de vos filiales.
  2. Créez une mise en correspondance des comptes qui multiplie l’Identifiant de société par l’Identifiant du compte du grand livre général pour créer un fichier de mise en correspondance afin de détecter toutes les permutations des identifiants uniques. Si vous avez 5 sociétés et 100 identifiants de comptes du grand livre général, votre nouvelle mise en correspondance des comptes devrait avoir 500 identifiants uniques.
  3. Importez toutes vos données dans la mission et supprimez toutes les mises en correspondance inutilisées en utilisant la fonction « Supprimer les mises en correspondance inutilisées » dans les « Options supplémentaires » des paramètres de mise en correspondance des comptes.mceclip0.png

Cette méthode produit des évaluations des risques distinctes pour chaque filiale et vous permettra de segmenter les comptes du grand livre général de la filiale en groupes d’échantillonnage, tendances et ratios distincts. Veuillez noter que la cote globale de MindBridge sera calculée pour l’entité du groupe. 

Remarque :Il s’agit du choix le plus populaire pour l’analyse d’une seule société mère avec différentes filiales.

3. Analyser chaque filiale comme une mission distincte (au sein de la même organisation mère)

Cette méthode produit des états financiers, des évaluations des risques, des rapports sur les tendances et des plans d’audit distincts pour chaque filiale. 

Vous devez utiliser cette méthode si les définitions de compte sont échangées entre différentes filiales. Par exemple :

  • Société A :Compte 1 000= Définition A
  • Société B : Compte 1 000= Définition B
Remarque : Cette méthode peut être plus coûteuse si votre entreprise est facturée par mission.

Avez-vous autre chose en tête?

Rendez-vous dans la communauté avec vos réflexions et vos questions! Vous pouvez également clavarder avec nous ou soumettre une demande d’aide supplémentaire.


Articles connexes

Cet article vous a-t-il été utile?